Qui fait quoi?

graduationLa persévérance scolaire est un enjeu de tous les instants qui mérite une attention constante tout au long de l'année. Même si les jeunes sont au cœur de leur réussite, nous avons tous un rôle à jouer dans l'encouragement de la persévérance scolaire. Que pouvons-nous faire :

 

Le CREVALE est l'initiateur des Journées de la persévérance scolaire dans Lanaudière et un partenaire de toutes les organisations s'intéressant à la persévérance scolaire.

Il :

  • Coordonne la campagne et fait la promotion des activités qui s'y rattachent; produit le matériel de promotion et de sensibilisation et voit à sa distribution;
  • met en valeur les initiatives des partenaires et les efforts de la région via son site Internet;
  • réalise le bilan de la campagne.

Les directions d'écoles ont une grande connaissance des caractéristiques sociodémographiques de leur milieu. Pour encourager la persévérance scolaire, ces professionnels peuvent :

  • créer des liens avec le marché du travail;
  • fournir des services adaptés aux besoins des jeunes;
  • faciliter l'engagement de la famille et de la communauté dans la vie scolaire;
  • inciter leur personnel à organiser des activités dans le cadre des Journées de la persévérance scolaire;

Les enseignants et le personnel scolaire sont des personnages-clés dans la réussite des jeunes. Pour encourager la persévérance scolaire, ils peuvent :

  • reconnaître leurs forces et les défis auxquels ils font face et dépister rapidement les élèves qui risquent de décrocher;
  • les encourager à avoir des buts, souligner leurs efforts et valoriser la persévérance;
  • développer la qualité des relations avec les jeunes et nourrir le dialogue avec leur famille de façon à favoriser leur réussite;
  • à l'occasion des Journées de la persévérance scolaire, organiser des activités ludiques ou éducatives adaptées à la réalité des jeunes auprès desquels ils travaillent, pour mettre à l'honneur la persévérance scolaire;

Les intervenants communautaires ont un lien privilégié avec les jeunes et les familles. Ils ont le pouvoir d'encourager la persévérance scolaire des jeunes auprès desquels ils interviennent. Pour ce faire, ils peuvent :

  • faire découvrir de nouvelles passions aux jeunes et s'intéresser à leur vécu scolaire;
  • être à l'écoute des jeunes et des parents et les référer aux ressources appropriées lorsque leurs besoins se situent hors du champ d'action de l'intervenant;
  • se montrer ouverts et faciliter la collaboration entre l'école, la famille et le milieu communautaire;
  • organiser des activités qui mettent en valeur la persévérance

Les employeurs sont souvent des modèles pour leurs jeunes employés. Ils ont eux aussi le pouvoir d'influencer leur persévérance scolaire, les employeurs peuvent :

  • s'intéresser au vécu scolaire de leurs jeunes employés;
  • offrir des stages en entreprise ou des visites d'exploration aux jeunes étudiants;
  • offrir des bourses d'études à leurs employés qui persévèrent à l'école;
  • faciliter la conciliation travail-études en offrant un horaire de travail souple et adapté au statut d'étudiant.

Les élus municipaux ont tout avantage, pour maintenir une économie en santé, à encourager la persévérance scolaire. Pour encourager leurs jeunes citoyens à persévérer, ils peuvent :

  • s'afficher en faveur de la persévérance, en portant le ruban de la persévérance;
  • offrir des certificats aux jeunes persévérants de l'école du village;
  • publier dans leur bulletin municipal et sur leurs babillards les chroniques du CREVALE qui s'adressent tant aux parents et aux jeunes qu'au grand public et qui traitent de divers sujets en lien avec la persévérance et l'éducation;
  • puisque lecture et réussite scolaire vont de pair, installer un coin destiné aux enfants et organiser des activités pour les familles à la bibliothèque municipale.

Les pères et les mères souhaitent tous voir leurs enfants réussir. Pour les encourager à persévérer à l'école, ils peuvent :

  • donner à leurs enfants, dès leur plus jeune âge, le goût de lire et d'apprendre;
  • s'engager dans la vie scolaire de leurs enfants, en les encadrant et en encourageant leurs efforts, indépendamment des résultats;
  • aider leurs enfants à identifier leurs forces, à surmonter les obstacles par eux-mêmes et à se projeter dans l'avenir;
  • valoriser l'éducation et l'obtention d'un diplôme;
  • parler en bien de l'école et des enseignants et se montrer ouverts à la collaboration entre l'école et la famille.

Les jeunes sont les premiers acteurs de leur réussite scolaire. Voici quelques facteurs de protection contre le décrochage scolaire qui sont directement liés aux jeunes. Utilisez-les pour susciter la réflexion, alimenter une discussion ou comme déclencheurs pour une rédaction.

  • Donner la priorité aux études AVANT le travail : il est démontré qu'un jeune qui consacre plus de 20 heures par semaine à un emploi a plus de risques de décrocher.
  • Accumuler les petites victoires et visualiser leurs rêves : ils y trouveront la motivation à persévérer.
  • Participer aux activités de leur école : ils s'y sentiront mieux, rencontreront de nouvelles personnes et découvriront de nouvelles facettes de leur personnalité.
  • Demander de l'aide lorsqu'ils en ont besoin : les parents, les enseignants, les intervenants sont habituellement des gens qui croient aux jeunes et qui veulent leur réussite. Ils peuvent leur faire confiance. Ils sont là pour les jeunes; c'est un choix qu'ils ont fait!
  • Être conscient que leur réussite leur appartient : chaque personne est son propre chef. Nous sommes tous responsables de nos choix; ceux de notre jeunesse façonnent ceux de notre vie adulte. Il faut décider du genre de vie qu'on veut mener pour prendre les bonnes décisions.

(Source CREVALE.ORG)