Desjardins appuie la semaine de la persévérance scolaire

DesjardinsEn effet, la Caisse des Lacs de Témiscouata versera 2 $ à la Fondation pour la persévérance scolaire du Fleuve-et-des Lacs pour tout mot d’encouragement écrit sur la page Facebook de la Caisse entre le 12 et le 16 février 2018.

La fondation aide financièrement les élèves de la Commission scolaire du Fleuve-et-des-Lacs en leur offrant repas, vêtements, lunettes, aide financière au niveau de leurs activités scolaires, parascolaires ou civiles.

Fondation PS CouleurParticipez en grand nombre, écrivez votre mot et partagez-le à vos contacts et amis. Ensemble, nous investissons dans l’avenir de notre communauté.

 

Merci à Desjardins, fier partenaire de la persévérance scolaire.Perseverance

Vos gestes, un + pour leur réussite

Logo journees perseveranceLes journées de la persévérance se tiennent du 12 au 16 février 2018 et la Commission scolaire du Fleuve-et-des-Lacs profite de l’occasion pour souligner et reconnaître l’excellent travail qui se fait dans ses écoles et centres. Les résultats qu’elle est en mesure d’afficher en sont la preuve :

Réussite aux épreuves ministérielles

(Ensemble des épreuves ministérielles)

 

Réussite aux épreuves ministérielles

(Français et Anglais)

  Taux de réussite     Français Anglais
Ensemble du Québec 90,3 %   Ensemble des régions 89,5 % 95,7 %
CSFL 94,5 %   CSFL 95,6 % 97,2 %

 

Taux de diplomation et de qualification   Taux de décrochage
Ensemble du Québec 78,8 %   Ensemble du Québec 13,5 %
CSFL 80,6%   CSFL 6,6%

Le fait de retenir quelques journées dans l’année pour souligner la persévérance ne doit pas nous faire perdre de vue que persévérer se réalise tous les jours.

Prendre un moment dans l’année pour souligner la persévérance scolaire c’est louable, mais encourager quotidiennement nos élèves dans leur parcours scolaire c’est mieux.

Une petite tape sur l’épaule pour leur faire saisir que nous sommes fiers d’eux prend peu de temps, mais ça peut rapporter beaucoup et sur une très longue période!

Nous tenons à remercier les personnes signifiantes dans le parcours scolaire d’un enfant. Merci à leurs parents, aux enseignants, au personnel professionnel, au personnel de soutien, au personnel de gestion et à tous nos partenaires qui ont à cœur le développement de la relève qui bâtira notre société de demain. Vos gestes représentent un plus pour leur réussite.

Le conseil des commissaires et la direction générale

Commission scolaire du Fleuve-et-des-Lacs

Quelques résultats sportifs de nos écoles en badminton

Badminton Pohene 4Deux écoles représentaient la CSFL au tournoi de badminton qui s’est tenu le 3 février dernier à Rivière-du-Loup :

Nous félicitons les membres des Coulicous, de l’École secondaire du Transcontinental :

  • Dans la catégorie Benjamin masculin, Justin Bouchard a terminé 2e en double avec Alec Dubé de l’École secondaire de Cabano.

  • Dans la catégorie Cadet féminin, Adèle Jalbert a terminé 1re en simple et en double avec Anna Bastille-Thériault ;

  • Victor Robichaud et Anna Bastille-Thériault ont terminé 1er en double mixte.

  • Dans la catégorie Juvénile, David Bastille-Thériault a terminé 1er en simple et en double avec Victor Robichaud.

 

Badminton Pohene 3Nous félicitons également les participants de l’École secondaire de Cabano :

  • Comme nous l'avons précisé plus haut, dans la catégorie Benjamin masculin, Alec Dubé a terminé 2e en double avec Justin Bouchard de l’École secondaire du Transcontinental.

  • Dans la catégorie Cadet masculin, Jonathan Caron a terminé 2e en double avec Émile Côté de l’École Notre-Dame de Rivière-du-Loup.

  • Dans la catégorie Cadet féminin, Évelyne Pomerleau et Ève Morneau ont terminé 3e en double.

 

Bonne continuation à nos jeunes athlètes !

 

 

32 905 $ distribué dans les écoles par la Fondation Monique-Fitz-Back pour soutenir les initiatives jeunesse

FAIRE 2Québec, le 5 février 2018 – Pour une cinquième année consécutive, la Fondation Monique-FitzBack soutiendra financièrement de nombreuses initiatives jeunesse issues des milieux d’éducation de la petite enfance jusqu’au collégial. L’édition 2017-2018 permettra effectivement la réalisation de 55 projets préscolaires et scolaires, par 3 812 jeunes provenant de 14 régions administratives du Québec. Ces projets portant sur les changements climatiques, l’agriculture urbaine ou la solidarité, bénéficient d’une enveloppe totale de 32 905 $ et permettront de sensibiliser près de 30 000 jeunes québécoises et québécois, confirmant ainsi la place essentielle occupée par la Fondation dans le milieu de l’éducation.

Tous les projets retenus ont en commun l’implication active des jeunes et un cheminement menant à des changements positifs de comportement. Pour cette présente édition, trois volets étaient proposés. Les bourses octroyées varient entre 100 $ et 1 000 $. 

 Volet Changements climatiques

Projets financés : 33 projets financés, pour un total de 23 455 $

Objectif : encourager la réalisation de projets portant sur la réduction des gaz à effet de serre et sur l’adaptation aux changements climatiques.

Exemples de projets financés : forêts comestibles, classes nature, préservation de boisés, campagnes de sensibilisation, projets de compostage, achat local, actions en mobilité durable et en réduction des gaz à effet de serre, etc. 

Partenaires financiers : SSQ Groupe financier et le ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, par l’entremise d’Action-Climat Québec, un programme découlant du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques, financé par le Fonds vert.

 Volet Graines de changement

Projets financés : 9 projets financés pour un total de 4 500 $

Objectif : encourager la réalisation de projets portant sur l’agriculture urbaine, en lien

avec le projet Graines de changement de Nature Québec.

Exemples de projets financés : jardins scolaires ou communautaires, production de pousses, installation de serres, etc.

Partenaire financier : L’application Graines de changement a été développée par Milieux de vie en santé, un programme de Nature Québec. Son usage dans le cadre des présents projets bénéficie d’un soutien gouvernemental par l’entremise du Fonds vert.

 Volet Solidarité

Projets financés : 13 projets financés pour un total de 4 950 $

Objectif : encourager la réalisation de projets permettant de développer l’esprit de solidarité. 

Exemples de projets financés : comédie musicale « solidaire », sorties de ressourcement en groupe, projets d’aide auprès d’organismes agissant auprès des minorités, ateliers de réparation et de redistribution de vélos, aménagement de lieux rassembleurs, etc.  Partenaire financier : Fonds de solidarité FTQ

Benoît Mercille, directeur général de la Fondation Monique-Fitz-Back, mentionne qu’il « est important de soutenir l’engagement social et environnemental de la jeunesse québécoise. Il s’agit d’un puissant moteur de persévérance et de réussite scolaires et un moyen d’ancrer des valeurs d’écocitoyenneté chez les jeunes participants. En collaboration avec le personnel du réseau de l’éducation, nous sommes fiers de permettre la réalisation de telles initiatives. Je tiens à remercier les partenaires financiers ainsi que le jury d’experts qui nous a conseillé dans la sélection des projets. ».

Les projets soumis au programme étaient analysés par un comité de personnes ressources, spécialisées en éducation et en environnement : 

  • Bernard Croteau, administrateur de la Fondation et retraité de l’enseignement;

  • Christian Payeur, président de la Fondation Monique-Fitz-Back;

  • Daniel Forget, éco-conseiller diplômé et intervenant en développement durable (formation) à l’Université Laval;  

  • Gwenaelle Minot-Kolh, agente de projet biodiversité chez Nature Québec;

  • Jean Robitaille, conseiller au mouvement des Établissements verts Brundtland (EVB-CSQ);

  • Jocelyn Sanfaçon, retraité de l’enseignement; 

  • Monique Laberge, présidente du Regroupement national des conseils régionaux de l’environnement du Québec et retraitée de l’enseignement;

  • Rachel Thibault, directrice adjointe environnement au Conseil de l’industrie forestière du Québec; 

  • Valérie Picard-Lavoie, conseillère à la Direction des programmes et de la mobilisation au Ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte aux changements climatiques; 

  • Véronique Brouillette, conseillère au mouvement des Établissements verts Brundtland (EVBCSQ); 

  • Véronique Jampierre, conseillère en développement de partenariats et communications stratégiques chez Noos Technologie Inc.

                

 

Le programme d’aide financière de la Fondation Monique-Fitz-Back

Ce programme est alimenté par le Fonds d’Appui aux Initiatives du Réseau EVB (FAIRE) qui est réservé au réputé réseau des 1 500 établissements verts Brundtland (EVB-CSQ). Le FAIRE est appuyé par un grand nombre de donateurs individuels et de partenaires de la Fondation, dont la Centrale des syndicats du Québec. 

Mission de la Fondation

La Fondation Monique-Fitz-Back a pour mission de promouvoir l’éducation relative à l’environnement et à un milieu sain dans une perspective de développement durable. Depuis sa création en 2006, plus de 50 000 jeunes de 550 établissements ont été sensibilisés au développement durable par les projets de la Fondation, ce qui en fait une des plus importantes organisations dans le domaine.

- 30 -

 

Voir le détail des projets financés en annexe. 

 

Renseignements :

Sandra Giasson-Cloutier

418 523-8585 poste 222 | sgiasson-cloutier@fondationmf.ca  http://www.fondationmf.ca/

 

pdfCommunique_FAIRE_2017_18_FMF.pdf

Une semaine dédiée à la formation à distance

FADIO semaine formation distance 2Rimouski, 6 février 2018 – Les établissements d’enseignement du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie Îlesde-de-la-Madeleine, membres du groupe de la formation à distance interordres (FADIO) tiendront, pour une première année, une Semaine de la formation à distance du 19 au 23 février 2018. La diversité des modes d’enseignement suscite un attrait grandissant. Les façons d’enseigner et d’apprendre changent en cette ère du numérique, ce qui amène à développer de nouvelles stratégies pédagogiques. Cet événement sera une belle occasion pour mettre à l’avant-plan l’expertise régionale. Plusieurs activités sont prévues : formations, ateliers et tables d‘échanges sur les bonnes pratiques en compagnie d’intervenants des deux régions. 

Une programmation pour les enseignants et les professeurs

La programmation s’adresse d’abord aux enseignants et aux professeurs afin qu’ils puissent en apprendre davantage sur la formation à distance et les techniques d’enseignement novatrices. En tant que membres du groupe FADIO, des enseignants ont développé des compétences et une expertise intéressante en formation à distance. Ce sera un beau moment pour eux de partager leur expérience et d’échanger avec d’autres enseignants et professeurs. La programmation de la semaine comprend neuf périodes d’activités distinctes qui seront offertes entièrement à distance. On y trouvera entre autres des formations portant sur les plateformes et environnements numériques d’apprentissage Zoom, Google Drive et Office 365 et sur la création de contenu en ligne. Des tables d’échanges seront également tenues portant sur les pratiques dynamiques en classe interactive en compagnie d’enseignants du secondaire et on y parlera aussi des défis de la formation à distance présentés par des enseignants et professeurs des niveaux secondaire, collégial et universitaire. Une collaboration avec le Réseau d'enseignement francophone à distance au Canada (REFAD) a permis aussi d’ajouter à la programmation un atelier intitulé « Quand les théories de l'apprentissage rencontrent les technologies ».

Une participation au-delà des attentes

Près de 200 participants sont déjà inscrits à l’une ou l’autre des activités. Environ la moitié de ces participants proviennent des établissements membres de FADIO et l’autre moitié provient des quatre coins du Québec et du Nouveau-Brunswick. Les activités s’adressent aux enseignants et aux professeurs du primaire à l’université de tous les établissements d’enseignement et sont offertes gratuitement. Pour en savoir plus : https://goo.gl/PzmmsN  

À propos de FADIO

Créé en 2013, le groupe FADIO (formation à distance interordres) au Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie– Îles-de-la-Madeleine est un partenariat entre huit commissions scolaires, cinq cégeps, trois écoles nationales et une université qui vise à mettre en commun l’expertise pédagogique et technique en matière de formation à distance (FAD).

 

Il a été créé afin d’amener ces dix-sept établissements d’enseignement à offrir des formations à distance de qualité sur l’ensemble du territoire et d’aspirer à devenir des acteurs de première ligne dans le domaine de la formation à distance.

 

Membres : 

 

  • Commission scolaire Kamouraska-Rivière-du-Loup

  • Commission scolaire du Fleuve-et-des-Lacs Commission scolaire des Phares

  • Commission scolaire des Monts-et-Marées

  • Commission scolaire René-Lévesque

  • Commission scolaire des Chic-Chocs Commission scolaire Eastern Shores

  • Commission scolaire des Îles

  • Cégep de La Pocatière

  • Cégep de Rivière-du-Loup

  • Collège de Rimouski o      Institut maritime du Québec

  • Cégep de Matane

  • Cégep de la Gaspésie et des Îles o École des pêches et de l’aquaculture du Québec 

  • Institut de technologie agroalimentaire Université du Québec à Rimouski

     

    - 30 -

    Source :

     

    Mylène Simard, coordonnatrice

    60, rue de l'Évêché Ouest, Local F310A Rimouski (Québec) G5L 4H6

    Téléphone : 418 723-1880 poste 2189 mylene.simard@cegep-rimouski.qc.ca www.fadio.net

pdfCommunique_SFAD.pdf