L’art et les mots au service du savoir-vivre

École secondaire de Dégelis

savoir-vivre2L'art et les mots au service du savoir-vivre

Dégelis, le 30 septembre 2014 – En janvier 2011, l'école secondaire de Dégelis adoptait une Politique du savoir-vivre. Cette initiative avait pour objectif de susciter un meilleur climat de relations interpersonnelles à l'école. Plusieurs activités de sensibilisation ont eu lieu au fil des ans mais aujourd'hui, c'est à travers l'art et les mots que l'on exprime et valorise le savoir-vivre et le respect au sein de l'institution.

Dans le cadre d'un projet d'envergure impliquant les élèves et le personnel de l'école, la chanson « Les mots » du slameur Samian a été décortiquée afin de faire prendre conscience de l'importance des mots utilisés chaque jour à tous les membres de la communauté scolaire. Lors des cours de français, les élèves de 2e cycle ont étudié le texte afin d'en dégager une réflexion en relation avec la Politique du savoir-vivre. Ils en ont retenu neuf phrases significatives. De ce nombre, les élèves des cours d'arts plastiques en ont choisi trois qu'ils ont illustrées sur des toiles de grand format sous la supervision de l'artiste Jean-Félix Fleury Lecourtois, dans un très court laps de temps, soit une seule période scolaire. Le vernissage a eu lieu le 30 septembre en présence des élèves, du personnel de l'école, des partenaires et de représentants de la Commission scolaire du Fleuve-et-des-Lacs.

Pour la porte-parole du comité de suivi de la Politique du savoir-vivre, Nathalie Dubé, enseignante en géographie et en histoire, cette activité a représenté une expérience très enrichissante. Elle précise : « Au cours de la dernière année, notre comité a promu et réalisé plusieurs activités portant sur les styles cognitifs, l'art du sourire, l'embellissement de l'environnement scolaire et la cyber-intimidation avec la participation du théâtre Parminou. Mais le point fort a été savoir-vivre3l'intervention sur les mots. Tous nos élèves ont été touchés et le produit final est impressionnant : trois œuvres qui seront exposées en permanence pour rappeler que le savoir-vivre et le respect sont essentiels dans la vie de tous les jours. Chaque groupe de la 1re à la 5e secondaire a été impliqué dans le processus, en plus des élèves des parcours plus spécifiques : cheminement particulier de vie, unité d'enseignement individualisé, formation aux métiers spécialisés et formation préparatoire au travail. En tout, plus de 260 élèves et près de 50 membres du personnel ont pris part à ce projet. »

Selon le directeur de l'école secondaire de Dégelis, Alain Pelletier, la Politique du savoir-vivre a un impact significatif parce que les jeunes et le personnel acceptent d'y adhérer et de la soutenir. Cela a permis d'améliorer le climat de vie dans l'école. Il souligne : « Notre politique s'enracine dans des valeurs essentielles gravitant d'abord autour du respect puis de la politesse, de la justice, de l'honnêteté et de la maturité. Elle s'articule autour de trois axes d'intervention : la communication, le climat et l'environnement de vie, et le respect des différences. Cet encouragement au développement de saines relations interpersonnelles favorise un climat de confiance fondé sur la transparence et la coopération mutuelles. Nous sommes heureux des résultats jusqu'à maintenant et la dernière réalisation de nos élèves démontre leur engagement. »

Le comité de suivi de la Politique du savoir-vivre de l'école secondaire de Dégelis est composé de Danis Pageau, psychologue de l'école (président), Jean Deblois, surveillant, Nathalie Dubé, enseignante, Julien Turcotte, élève en formation professionnelle, Chloé Turcotte, élève de 4e secondaire, Maëve Grant et Kamille Monosiet, élèves de 3e secondaire, Marie-Saint-Pierre, élève de 2e secondaire, et Mathis Monosiet, élève de 1re secondaire.savoir-vivre1

Source : Alain Pelletier, directeur
418-854-3421, poste 2901
pelletiera@csfl.qc.ca